• Jazz : Thelonious Monk

    Jazz : Thelonious Monk

    Une grande figure du jazz, mais pas mon favori... L'homme a commencé au sommet, en composant le classique Round Midnight. Grand improvisateur, Monk a parfois offert des pièces un peu brouillon et discordantes. Par contre, quand il abordait la musique de façon plus traditionnelle, il était excellent. Monk s'est retiré du monde de la musique en 1971 et, dit-on, n'a pas touché à un piano jusqu'à son décès en 1982.

    Thelonious Monk, Locomotive, 1953

    « Harmonies vocales : SilhouettesR & B : James Brown & The Famous Flames »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :