• Jazz : Erroll Garner

    Jazz : Erroll Garner

    Un pianiste très prolifique ! On dit qu'il pouvait enregistrer deux microsillons en un après-midi, car il ne se trompait jamais. Autre élément étonnant : Erroll Garner ne savait pas lire la musique. Il faisait tout de mémoire, sans jamais rater son coup. La plupart de ses disques sont en solo et, ma foi, paraissent quelque peu arides. Cependant, quand Garner jouait en petite formation, c'était plus qu'acceptable. L'homme est le compositeur du classique incontournable que je vous offre. Il est décédé en 1977.

    Erroll Garner, Misty (1954)

    « Harmonies vocales : SupremesBlues : Lavern Baker »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :