• Jazz : Chris Foreman

    Jazz : Chris Foreman

    J'ai peut-être tort de définir cet organiste et pianiste comme musicien de jazz, mais je pense à sa participation au Deep Blue Organ Trio, qui était jazz. Volant de ses propres ailes, avec ce premier disque, Chris Foreman présente certes du jazz, mais aussi un blues lourd et très lent, puis de la soul, le tout avec un Hammond B-3 qui sonne gras, provoquant un effet là où ça nous chatouille ou nous caresse (selon). Un excellent disque plutôt réjouissant.

    Chris Foreman, Peeper, 2015, Now Is The Time

    « Blues : James CottonSoul : Denise Perrier »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :