• Jazz : Betty Carter

    Jazz : Betty Carter

    Le procès du jazz au féminin pour la période 1950-1965 est facile à faire : ces dames avaient toujours une approche conservatrice, si l'on compare aux expériences des hommes. Le son "Big Band", un peu désuet depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, subsistait chez ces femmes, tout comme la tentation des "Mille violons." Betty Carter n'y a pas échappé. Mais quelle voix ! Quelle voix ! Notre diva est décédée en 1998.

    Betty Carter, Babe's Blues, 1958, Out There With Betty Carter

    « Folk : OdettaHarmonies vocales : Hollywood Flames »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :