• Blues : Muddy Waters

     

    Blues : Muddy Waters

    En 1971, la compagnie de disques Chess vit des heures difficiles. Leurs dirigeants décident d'envoyer à Londres quatre de leurs vétérans pour enregistrer des microsillons, accompagnés par des jeunes musiciens britanniques, sans doute pour attirer vers ces albums le public rock. Les heureux élus sont Muddy Waters, Howlin' Wolf, Chuck Berry et Bo Diddley, quatre artistes sur leur déclin. L'intention était bonne, mais les résultats un peu pâles. On peut même dire que les disques de Diddley et Berry étaient ratés.

    Je décerne la palme du "Bien" (et non "Très bien") à Muddy Waters, même si, comme les autres, Muddy réenregistrera ses vieux titres, sauf en quelques cas. L'homme avait toujours une forte présence vocale et l'accompagnement musical était adéquat.

    Muddy Waters, Sad Sad Day, 1971, The London Muddy Waters Sessions

    « Blues : Howlin' WolfSoul : Jean Knight »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Août 2014 à 16:15

    Ah! yes Muddy Waters, l'un de mes chouchous!

    2
    Mercredi 13 Août 2014 à 18:35

    Même après toutes ces années de disparition, il demeure un des meilleurs. Merci pour cette visite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :