• Blues : Eddie Boyd

    Blues : Eddie Boyd

    La liste des Noirs ayant fui leur pays à cause du racisme et des injustices sociales est longue. De mémoire vivre : Mickey Baker, Memphis Slim, Nina Simone, Willie Mabon, etc. Leur destination : l'Europe. Eddie Boyd, créateur du classique Third Degree, était un de ceux-là, installé dans un pays scandinave. Cependant, pour un disque de blues, il était préférable de choisir l'Angleterre. Quand les jeunes Blancs ont vu descendre Boyd, ils n'ont pas hésité à lever la main pour devenir volontaires et enregistrer en sa compagnie. La pochette nous indique la nature de ces musiciens : rien de moins que John Mayall avec ses Bluesbreakers ! Cependant, ces jeunes vedettes se font discrètes, laissant l'honneur à Boyd et à son piano.

    Eddie Boyd, Ain't Doin' Too Bad, 1967, Eddie Boyd And His Blues Band

    « Soul : Bettye LavettePop : Millie Small »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :