• Jazz : Dara Tucker

    Une jeune chanteuse de jazz-soul, avec trois disques à son actif. Dara Tucker présente ses compositions et complète avec des interprétations de standards.

    Dara Tucker, Nearest Of You, 2014, The Sun Season

    Ceci est le dernier article de ce blogue. L'objectif était de faire connaître des artistes d'ébène, la plupart américains, dans les styles chaleureux de la soul, du jazz, du blues, du rock & roll, du rhythm & blues, des harmonies vocales, genres nés grâce aux talents de ces gens. Expressifs, créatifs, habiles, passionnés, les artistes noirs représentent, à mes yeux, ce qu'il y a de mieux en musique aux États-Unis.

    Il y a ici 513 chansons, couvrant les décennies des années 1920 jusqu'à aujourd'hui. Le blogue ne sera pas effacé et je vous invite à le parcourir, à faire des découvertes, puis à échanger, émettre vos impressions. Il me fera plaisir de vous répondre.


    votre commentaire
  • Blues : Blues Boy Willie

    Un harmoniciste de blues acoustique avec une approche traditionnelle, dans une veine folk. L'homme a débuté sur disque tardivement, avec les années 1990.

    Blues Boy Willie, What Happened To The Blues, 2010, Back Porch Blues


    votre commentaire
  • Soul : Mickey Champion

    Mickey Champion est une obscure chanteuse de R & B et de blues, des années 1950, qui a tenté un retour, il y a une quinzaine d'années, sans rencontrer le succès espéré. Des disques produits à ce moment, cet enregistrement public est le meilleur, surtout à cause de cette remuante version d'un classique de Etta James. Synonyme de "La voix du peuple noir", on ne peut plus. Aucune chanteuse blanche ne pourrait chanter cette pièce de cette façon. Aucune ! Mickey Champion est décédée en 2014, âgée de 89 ans.

    Mickey Champion, At Last, 2000, I Am Your Living Legend


    2 commentaires
  • Soul : Harrison Kennedy

    Harrison Kennedy fut la voix du groupe soul Chairmen Of The Board, à la fin de la décennie 1960 et début des 70. Des années plus tard, le voici avec un étonnant retour, où, multi-instrumentiste, il chante toujours de la soul, mais aussi du blues. Les deux à la fois, en certaines occasions. Une avenue personnelle et riche en émotions.

    Harrison Kennedy, Tragedy, 2013, Soulscape


    2 commentaires
  • Pop : Nicole Henry

    En voyant ce type de pochette, vous pouvez deviner le contenu du disque : jazzy chic bon genre, balades romantiques au piano. Gagné ! Sauf que je ne peux définir Nicole Henry comme chanteuse de jazz, en me fiant à ses autres disques, qui sont soul. Il y a ici une belle variété, au service d'une bonne voix. Je vous offre ce que vous ne croiserez pas souvent sur ce site : un classique du Brésil.

    Nicole Henry, Waters Of March, 2008, The Very Thought Of You


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique